Explorer les avantages d’une séance d’isolation sensorielle pour une relaxation profonde

944
Partager :

Avec l’accélération des rythmes de vie, le stress s’installe plus que jamais dans nos vies. La séance d’isolation sensorielle est une pratique thérapeutique qui permet de retrouver un état de relaxation profonde. Elle consiste à s’isoler dans un environnement sans distraction et à se concentrer sur ses sensations internes et externes. Cet article explorera les avantages de la séance d’isolation sensorielle pour une relaxation profonde.

Atteindre une relaxation profonde dans un caisson d’isolation sensorielle

Une fois que l’on a maîtrisé l’atteinte et la conservation de cet état de relaxation profonde sans effort, on réalise qu’il est optimal pour l’utilisation de diverses techniques de changement comportemental ou mental :

A lire aussi : Pensez aux courts séjours pour la Saint-Valentin !

  • autohypnose,
  • autosuggestion,
  • visualisation,
  • imagerie non dirigée,
  • autoguérison,
  • prière,
  • méditation,
  • autorelaxation, etc.

Des études menées par différentes universités ont comparé les flotteurs avec des personnes pratiquant d’autres méthodes de relaxation profonde et de modification du comportement, telles que la méditation, l’autorelaxation, la relaxation progressive, l’autosuggestion et l’imagerie dirigée. Ces recherches ont permis de démontrer que toutes les méthodes d’autorégulation et d’autocontrôle physique ou mental donnent des résultats plus puissants et plus efficaces à l’intérieur d’un caisson d’isolation sensorielle qu’en toute autre situation. Pour aller plus loin, vous pouvez en savoir davantage sur http://www.graviti.fr/.

L’utilisation du caisson est reconnue comme étant le meilleur moyen d’atteindre et de maintenir un état de relaxation profonde. Quiconque s’y adonnant y parviendra, à condition d’y entrer. Cependant, la première ou la deuxième flotte est considérée comme étant la plus divertissante et la plus excitante. Laissez donc votre esprit choisir ce qu’il veut et laissez votre corps trouver son chemin vers le calme intérieur.

A voir aussi : Bon après-midi : souhaits et étiquette

Les techniques à utiliser pour profiter de son état de flottaison

Se concentrer sur la respiration

En concentrant notre attention sur notre respiration, nous pouvons libérer notre corps de l’interférence de l’esprit conscient, et calmer le flux constant de pensées, d’images et de mots. Avec nos autres sens limités et les oreilles immergées, les bruits de notre corps peuvent prendre une importance considérable.

Se focaliser sur la respiration abdominale

Pour respirer consciemment et de manière calme, il est essentiel de relâcher les muscles abdominaux. Ceci permet à l’abdomen de s’élargir et de se gonfler lors de l’inspiration. Malheureusement, beaucoup de personnes pensent que ce n’est pas très esthétique et maintiennent donc une tension dans leur ventre, ce qui entrave leur respiration et gaspille de l’énergie. La respiration consciente doit se faire en relâchant et contractant le diaphragme et le ventre plutôt que la poitrine et la cage thoracique, ce qui ne fait qu’utiliser la partie supérieure des poumons. De plus, cette respiration superficielle provoque une réaction combat-ou-fuite chez le système nerveux autonome et entraîne une augmentation du stress.

Respirer par le nez

Les pratiquants de la flottaison exercent une respiration spécifique qui consiste à focaliser leur attention sur l’air entrant et sortant de leur nez. Remarquez la fraîcheur qui entre et la chaleur qui sort. Vous pouvez éventuellement compter vos respirations de un à dix et recommencer. Si des pensées surgissent, observez-les et relâchez-les sans y résister, puis recentrez votre attention sur votre respiration.

Partager :