Comment choisir sa doudoune de randonnée ?

403
Partager :

Le choix d’une doudoune doit répondre à plusieurs critères, dont son utilité. De la composition, en passant par le pouvoir gonflant, la forme et le cloisonnement jusqu’au rangement, découvrez les critères pour choisir votre doudoune.

La doudoune, un vêtement pratique en hiver comme en montagne

Pièce maitresse dans le fameux système à trois couches, la doudoune est un vêtement qui offre une excellente isolation thermique. Elle se porte généralement sur un tee-shirt polaire. Dans des conditions extrêmes, il est parfois nécessaire d’ajouter un autre vêtement en dessous, avec un t-shirt technique et un t-shirt polaire.

A lire également : Les 5 avantages de la télévision : pourquoi c'est encore une bonne option !

Ce vêtement est avantageux sur plusieurs points. En premier lieu, une doudoune se présente comme un vêtement léger et compressible, aux performances thermiques intéressantes. Ces deux caractéristiques sont recherchées des trekkeurs et des randonneurs. Ils optent le plus souvent pour un équipement léger. Quant aux trekkeurs, ils privilégient la compacité pour pouvoir ranger le vêtement dans leur sac à dos.

A quoi va servir la doudoune ?

Avant d’acheter une doudoune, pensez à déterminer au préalable son utilité. En effet, certaines activités nécessitent des caractéristiques et fonctionnalités spécifiques, pour l’exemple de doudoune de randonnées ou de villes.

A découvrir également : 5 astuces pour trouver des parfums de qualité à prix abordable en ligne

La doudoune pour la randonnée

Une randonnée confortable rime avec le port de vêtements adéquats. En montagne, la doudoune est la pièce incontournable. Si vous cherchez une doudoune pour ce type d’activité, privilégiez les modèles chauds, légers et compressibles.

La doudoune pour le trekking

Pour des aventures en trek en toute quiétude, il est conseillé d’adopter le système des 3 ou 4 couches, la seconde couche étant attribuée à la doudoune. Optez pour un modèle léger, peu encombrant et source de chaleur optimale.

La doudoune pour l’alpinisme

Les doudounes adaptées à l’alpinisme sont celles qui permettent de lutter contre les conditions climatiques extrêmes. Outre l’isolation et le tissu, pensez également à privilégier l’existence d’une capuche, d’un double zip … Par ailleurs, n’oubliez pas mettre l’accent sur le confort pour optimiser la liberté de mouvements.

Choisir sa doudoune selon la température extérieure

Selon les conditions climatiques attendues, choisissez votre vêtement selon le nombre de couches de tissu ainsi que votre propre sensibilité au froid. Pour une température jusqu’à -5°C en activité et 5°C en statique, optez pour les doudounes MT100. Fines et légères, elles sont spécialement conçues pour maintenir au chaud par temps frais. Elles peuvent également être utilisées comme seconde couche. Quant au MT900, il s’agit du modèle de doudounes spécifiques aux conditions les plus extrêmes. Elles se présentent comme étant les doudounes de trek les plus chaudes, même jusqu’à -18°C en activité.

Choisir sa doudoune selon son rembourrage

Tous les modèles de doudounes ne sont pas garnis du même composant ! Il est important de se pencher sur ce critère lors de l’achat. De manière générale, on distingue deux types de garnissage : le duvet, qui est un isolant naturel, et le synthétique. Les doudounes garnies de plumes et de duvet offrent le meilleur ratio compacité/poids/chaleur. Quelle que soit le rembourrage choisi, ils tiennent tous chaud ! Si la doudoune en plus est plus légère, avec un meilleur pouvoir gonflant, elle est plus chère et plus difficile à entretenir. Tandis que l’isolant synthétique a l’avantage d’être plus résistant à l’humidité pour un prix plus faible, mais d’une propriété moins compressible.

Partager :